D’être un centre culturel, de par leur nature, danses typiques de l’Andalousie partie du patrimoine de la région autonome de l’Espagne. La danse a toujours été plus qu’une activité de loisirs, passe de devenir une tradition qui déchaîne la passion des groupes sociaux.

En Andalousie, la même chose se passe, et on pourrait dire que dans une plus grande mesure. Depuis les différentes localités de l’Andalousie profiter de différents types de danses dans les festivités locales.

Si vous voulez savoir ce que sont les danses typiques de l’Andalousie, et ce qui est dans chacun d’eux, vous êtes au bon endroit. Ci-dessous, nous allons discuter d’une discipline physique qui a captivé des millions de personnes. À ne pas rater pour rien au monde!

Quelle est la danse typique de l’Andalousie?

La danse typique de l’Andalousie sont les sevillanas un style de danse très célèbre à Séville et Huelva, qui est caractérisé par la rapidité et la lenteur des mouvements, dans la formation de quatre couples. L’origine des sévillanes, nous avons déménagé vers les rois catholiques, qui ont eu de l’influence du flamenco dans le dix-HUITIÈME siècle.

Les mouvements connus des sévillanes sont paseíllos, le passé, de confrontation et d’adaptation, tandis que les types sont les corraleras, bowling, et le flamenco. Est effectuée dans un délai de signature de 3/4, le premier étant forte et les deux lâche.

Les danseurs portent des volants jupes et talons hauts, tout en se déplaçant au rythme des cordes de la guitare sur la hauteur relative à séville. Ceci tend à être la chorégraphie qui est effectué dans la soirée de  » Notre-Dame de la Victoire”.

Danses typiques de l’Andalousie

Le Robao

C’est un type de danse le fandango, réalisée dans une séquence harmonique descendant, très compliqué à apprendre. Pendant le temps que dure la chorégraphie, les danseurs, hommes et femmes, dans leurs pieds tissu créés par des artistes de grenade.

Flamenco

C’est l’une des danses typiques de l’Andalousie, qui a inspiré de nombreux autres styles de la région. À la fois à Séville et Huelva, il y a de grandes influences culturelles de flamenco, de trouver les meilleures tavernes de flamants roses sur l’ensemble de l’Espagne.

Comme un genre de danse est assez ancien, en particulier dans les pays de l’europe, qui est devenue la danse traditionnelle du XVIIIE siècle. Se compose de facettes du chant, de la tap, qui est une technique utilisée par des guitaristes flamencos avec son instrument, jouant tellement profond, comme si c’était une pincée, tandis qu’un danseur exécute les mouvements caractéristique du genre.

Fandango

Une sorte de danse d’origine des îles Baléares, qui a connu une grande acceptation dans l’Andalousie, pour devenir une discipline typique inhérente à la danse. Elle est réalisée dans les couples, un ternaire du temps, accompagnés par des castagnettes pour ponctuer le rythme de la chanter en espagnol connu comme la Jota.

Verdiales

Plus qu’une danse, c’est une manifestation artistique paysan d’origine andalouse qui a réalisé une grande acceptation de la part de la population dans les foires des provinces et des villes de l’espagne.

Il est une émanation de l’fandango, accompagné par une chanson d’orchestres et de différents instruments de musique comme des cymbales, guitares en bois et le tambourin. Il y a un ensemble de paysages étonnants et des chorégraphies typiques de la province de Malaga.